Skip to content
Pablo Servigne

Chercheur, animateur, pigiste, essayiste, conférencier... je me suis démené ces dernières années pour comprendre l'état de notre monde et transmettre ces connaissances à un large public. Aujourd'hui, les idées d’effondrement et d’entraide sont dans l'air, il faut passer à la vitesse supérieure. Ma priorité sera de créer du lien et du sens, et de mettre les projecteurs sur les personnes et les mouvements qui émergent. C'est précisément la raison d'être d'Yggdrasil !

La collapso heureuse - Un choix radical et délibéré

Loïc Steffan, Pablo Servigne, il y a

Dans ce nouvel article de 'La collapso heureuse', à paraître dans Yggdrasil #5, Loïc Steffan et Pablo Servigne s'interrogent sur le choix à faire, dans certaines situations d'urgence, entre qui vivra et qui mourra.

# Magazine

Les catastrophes nous accompagneront longtemps, il y aura toujours des après

Dans cette tribune, Pablo Servigne et Gauthier Chapelle, coauteurs de L’entraide, l’autre loi de la jungle (LLL, 2017) et de Une autre fin du monde est possible (Seuil, 2018), répondent à leur ami Noël Mamère, qui écrivait le 16 avril dans Reporterre « Il n’y a plus d’après, la catastrophe est là », en s’interrogeant sur la pertinence de « phosphorer » sur le monde d’après.

# Espace auteur.es

Confinés, mais pas encore morts !

En quelques semaines, la pandémie de Covid-19 a bouleversé le quotidien de plus de la moitié de l'humanité, elle a changé notre rapport au temps, au vivant, aux objets, à l'Etat, à nos voisins, à nos proches, à nous-mêmes. Tout ou presque est à l'arrêt, y compris le monde éditorial, les librairies, les circuits du livre, l'édition papier.

# Actualités

Chronique de l’effondrement - Ne rien lâcher

Pablo Servigne, il y a

Depuis l’été 2018, personne ne peut l’arrêter. Le monstre médiatique généré autour de la collapsologie continue de grandir, inexorablement, comme un blob. Il se nourrit bien sûr des actualités catastrophiques, mais aussi des critiques et des éloges, des bafouilles stupides et des analyses érudites.

# Magazine

Une sacrée rencontre : Quelques instants avec Edgar Morin

Pablo Servigne, il y a

Il est, dit-on, un penseur «indiscipliné». Il ne colle à aucune étiquette car il les embrasse à tour de rôle, puis prend de la hauteur. Il traverse les disciplines pour les organiser, les tisser, faire des ponts : sociologie, philosophie, histoire, économie, physique, biologie, épistémologie… Il a synthétisé, organisé et finalement popularisé la pensée complexe.

# Magazine