Skip to content

L’équipe d’Yggdrasil

Qui fait quoi ?

L’équipe du magazine s’est formée de façon évidente, improbable, et s'est étoffée au fil des mois de préparation. Nos parcours professionnels et personnels sont bien différents, pourtant nous nous sommes rassemblés, dans la joie, pour donner vie à Yggdrasil.

Un noyau dur, celui des 3 associés de la SAS Edition Dandelion (qui signifie « pissenlit » en anglais) : Yvan Saint-Jours Corré, Pablo Servigne et Denys Chalumeau. Yvan tient le diapason pour harmoniser l’ensemble avec l’aide de Pablo sur le sens profond de l’aventure et de Denys sur la partie entrepreneuriale. Yvan et Pablo écrivent aussi. Au-delà de l’aventure du magazine, l’engagement des 3 fondateurs est simple : l’abondance créée servira à faire pousser des projets dans l'esprit d’Yggdrasil.

Yvan Saint-Jours Corré

Fondateur du magazine La Maison écologique, co-fondateur du magazine Kaizen et des éditions YpyPyp, j’ai aussi construit la première tiny house en France. Dans cette aventure je suis associé principal avec Pablo et gérant de la société qui porte le magazine Yggdrasil. Mon rôle : avoir une vision d’ensemble, tenir le gouvernail et suivre la boussole de la vie.

Pablo Servigne

Chercheur, animateur, pigiste, essayiste, conférencier... je me suis démené ces dernières années pour comprendre l'état de notre monde et transmettre ces connaissances à un large public. Aujourd'hui, les idées d’effondrement et d’entraide sont dans l'air, il faut passer à la vitesse supérieure. Ma priorité sera de créer du lien et du sens, et de mettre les projecteurs sur les personnes et les mouvements qui émergent. C'est précisément la raison d'être d'Yggdrasil !

Denys Chalumeau

Ex-entrepreneur pionnier de l’Internet, je me suis associé à Yvan et Pablo convaincu par l’ambition généreuse et nécessaire du magazine Yggdrasil. Mon rôle : assister Yvan dans la conduite entrepreneuriale du projet. Conscient du caractère éphémère de mon existence, j’aime lui donner du sens en préservant le Vivant et en m’initiant à la permaculture. 

A la communication, Lyse tisse les liens et surfe sur la vague tandis que Xavière orchestre les relations presse.

Lyse Hébert

De formation littéraire, la communication écrite et événementielle est devenue une évidence, une vie dense, un voyage au long cours... Désireuse de mettre mes savoir-faire et savoir-être au service de structures en accord avec mon respect du Vivant, je suis comblée et honorée de prendre soin de la communauté d'Yggdrasil, notamment en animant les réseaux sociaux ainsi que le site Internet et en organisant les manifestations.

Un duo pour la maquette : Loïc Cimelière, créateur de la maquette avec les pinceaux de Marie Doucedame illustratrice.

Loïc Cimelière

Directeur artis-éthique, j’imprime mon questionnement : Et si esthétique et éthique ne faisaient qu’un ? À travers fibres papier, pleins et déliés, espaces et respirations... c’est le chemin que j’emprunte et construis au quotidien ; là où s’éveillent les sens, l’essence et le sens. En rejoignant Yggdrasil, je participe avec joie et conscience, à faire sortir de terre, ensemble, de belles et pérennes idées.

Marie Doucedame

Illustratrice, je contribue, grâce à mes dessins, à la transmission des savoirs. Chaque nouveau projet est l’occasion pour moi d'explorer de nouveaux horizons et m’invite à me poser de nouvelles questions. Avec Yggdrasil, j’en prends plein la vue !

Une correctrice particulière : Raphaële Vidaling.

Raphaële Vidaling

Auteur de livres pratiques, bricoleuse touche-à-tout, j’ai occupé un peu tous les postes dans l’édition depuis vingt ans. Je dirige une collection appelée « Tout faire soi-même », qui défend les principes d’autonomie et de débrouille. Agrégée de lettres, je collabore au magazine Yggdrasil comme correctrice.

Et dans l’ombre, en toute discrétion... Nathalie Delbreil s’occupe des petits papiers qui seraient perdus s'ils n’étaient pas classés et Claudie Ossola Bernigot trie les mails intriables.

Nathalie Delbreil

Je m'inquiète de la façon dont l'être humain traite la planète, je suis passionnée d'agroécologie, de permaculture, de construction et de rénovation écologiques. Je m'intéresse à toutes les initiatives qui redonnent du sens et nous replacent au cœur du monde. Je crois que la sobriété, la simplicité, et la bienveillance sont le chemin vers le bonheur. En route !

Gratitude aux dames oiselles pour nous avoir accompagnés dans notre envol notamment via la mise en oeuvre du financement participatif : Flora Clodic-Tanguy et Marie Geffroy.

Flora Clodic-Tanguy

J’accompagne des porteurs de projets engagés dans leur communication, notamment à travers des campagnes de financement participatif (comme Yggdrasil !). Heureuse néo-rurale, j’aide mon compagnon à développer Prise de Terre, un centre d’expérimentation et de formation autour de la permaculture et de l’autonomie, dans notre ferme du Cantal.

Marie Geffroy

Eco-entrepreneuse depuis 2014, j’ai eu la joie d’accompagner dans leur stratégie et leurs opérations de communication des films engagés pour l’écologie et l’humanisme (En Quête de Sens, Etre et Devenir, Tout s’accélère... ) et des organisations telles que l’Agence BIO. Je prends plaisir à écrire, à relier les humains entre eux et je me forme à la facilitation en intelligence collective. 

Enfin, un remerciement à Marion Blaise, qui a participé à la gestation d'Yggdrasil.

Marion Blaise

J'ai embarqué dans Yggdrasil (aventure familiale et professionnelle) au moment de la genèse du projet. S'en est suivi un effondrement intérieur, pour mieux renaître à moi-m'aime. Yggdrasil a agi comme un rite initiatique, où le Pardon (à soi et à l'autre) est une délivrance. Il n'y a que soi à changer, ainsi que notre curseur sur l'échelle du respect de notre intégrité. Merci aux êtres croisés pour les expériences apportées, et à ceux à venir. Merci à mes enfants Mattéo, Lola et Enya, véritables maîtres me ramenant sans cesse à l'Essentiel. Puisse l'Arbre de vie en chacun de nous fleurir, pour co-créer ensemble un joyeux présent.

Nous sommes maintenant prêts pour démarrer cette aventure nouvelle qui durera trois ans. Seulement trois ans ? Oui, c’est notre volonté de ne faire que 12 numéros, 4 par an, au rythme des saisons. Notre aventure limitée dans le temps nous invite à prendre conscience de la finitude de toutes choses en savourant chaque numéro. Finie la croissance infinie !

© 2021 Yggdrasil