Skip to content
© www.suzanneveutlire.fr
Découvrir toutes les pépites

Algues vertes, l'histoire interdite

Bande dessinée de Inès Léraud et Pierre Van Hove
par Pablo Servigne, le
Nouveauté, Réalité

Pas moins de 3 hommes et 40 animaux ont été retrouvés morts sur les plages bretonnes. L'identité du tueur est un secret de polichinelle : les algues vertes. Un demi-siècle de fabrique du silence raconté dans une enquête fleuve. L'intrigue a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d'années. Inès Léraud et Pierre Van Hove proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d'alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques.

Ça se lit comme une BD ! L’expression n’aura jamais été aussi juste. Avec un thème et un titre vaguement écolo-chiant, on sent venir le récit explicatif un peu lourdingue ayant pour objectif de soulever une vague indignation sur un problème très local qui n’intéresse pas grand monde. Que nenni !

C’est toute la force de cette BD-enquête (publiée par épisodes dans La Revue Dessinée) que d’arriver à l’exact opposé : un art maîtrisé du scénario et des tensions, une précision d’enquête impressionnante, une étrange fluidité eu égard à la quantité de détails exposés, et des questions (un chapitrage) toutes aussi pertinentes les unes que les autres. Bref, du grand journalisme !

© Inès Léraud et Pierre Van Hove

Mieux, le problème local du littoral breton devient l’émanation d’un système politique et économique global dont on arrive à pénétrer les rouages, et on prend conscience de son ampleur.

Le lecteur part ainsi d’un fait divers vaguement entendu à la radio (la mort d’animaux et de joggeurs sur les plages bretonnes due à l’hydrogène sulfuré dégagé par les algues) pour être finalement plongé au cœur de ce qui cause l’effondrement de notre monde.

À travers une galerie de personnes bien réelles, on y voit le rôle fondamental des lanceurs d’alerte, l’immense verrouillage politique, l’inertie institutionnelle, le rôle complice de l’État représenté par le préfet, le poids des lobbies agricoles et des multinationales sur ces questions, l’impasse dans laquelle se trouvent nombre d’agriculteurs, et le choix constant à faire entre l’économie et la santé (qui est fait à notre insu).

Faut-il sauver le soldat tourisme/agriculture/PIB ? Ou prendre soin des humains et de la biosphère ? Et qui fait réellement ces choix ? Passionnant.

Dessinateur(s) : Pierre Van Hove
Scénariste(s) : Inès Léraud
Coloriste(s) : Mathilda
Éditeur : Delcourt
Date de parution :
Nombre de pages :160
ISBN :La revue dessinée
EAN :9782413010364

A voir :

Nouveauté,
Réalité

Planet of the humans

Documentaire de Jeff Gibbs et Michael Moore

Après plusieurs films sur la fin du rêve américain, Michael Moore déboulonne cette fois le rêve du développement durable. En l’honneur du Jour de la Terre, le 22 avril dernier, il a mis en ligne un nouveau film Planet of the humans dont il est le producteur exécutif et Jeff Gibbs, le réalisateur. Michael Moore y accuse le capitalisme vert et désigne les «traîtres» qui nous guident sur de fausses pistes.

Lire aussi :

Nouveauté,
Réalité

Comment rester écolo sans finir dépressif

Essai de

À partir de son expérience personnelle de journaliste environnementale, Laure Noualhat va partir à la rencontre de congénères atteints, eux aussi, par l'écodépression, qui lui confieront de quelle façon ils ont remonté la pente, forgé leur salut et retrouvé leur confiance en l'avenir. Ce livre vous propose d'embarquer pour un voyage qui mène de la sidération à la résilience, au fil de pistes et d'outils pour aller mieux, en naviguant à votre rythme d'une étape à l'autre. Parce que, comme on dit chez les Kennedy, on ne va pas se laisser abattre !

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil