Skip to content
Découvrir toutes les pépites

L’adieu aux insectes ?

Essai de Vincent Albouy, Denis Richard & Pierre-Olivier Maquart
par Gauthier Chapelle, le
Nouveauté, Réalité

C'est un fait scientifique désormais avéré : 80% des insectes ont disparu en 30 ans. Si les naturalistes s'en alarment depuis plusieurs dizaines d'années, il était difficile jusqu'il y a peu de trouver des éléments scientifiques fiables car les études quantitatives sur les populations d'insectes communs manquaient. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Souvenez-vous, il y a trois ans : une manchette coup de poing que les collapsonautes n’ont pas ratée : « 80% des insectes ont disparu en 30 ans ».

Peu de gens prenaient la précaution de préciser que l’étude allemande n’était basée que sur des relevés de réserves naturelles... Aujourd’hui, trois ans après, des entomologistes français reviennent en détail sur le sujet... et leur conclusion est encore pire !

Le livre démarre par le témoignage de Vincent Albouy, naturaliste passionné qui, à partir de ses 50 années d’observations, creuse encore le trou : quand la fameuse étude a démarré, c’était déjà à partir d’une faune bien appauvrie.

Dans la seconde partie, les deux complices entomologistes professionnels en rajoutent une couche, en étendant le constat à l’ensemble du globe, tout en passant soigneusement en revue les multiples causes anthropiques de ce désastre (et les références, bien utiles). Une lecture richement illustrée, indispensable pour rester lucide.

Accrochez-vous, ça fait mal...

Auteur(s) : Vincent Albouy, Denis Richard
Éditeur : Eugen Ulmer
Date de parution :
Nombre de pages :180
EAN :9782379221262

Lire aussi :

Nouveauté,
Réalité

Perdre la Terre

Essai de Nathaniel Rich

Après des années d’enquête et plus de cent interviews réalisées avec le soutien de la Fondation Pulitzer, Nathaniel Rich retrace comment la planète a raté son rendez-vous avec le climat, comment malgré les efforts de plusieurs lanceurs d’alerte, d’intérêts parfois concordants, souvent contradictoires, y compris de l’industrie pétrolière, rien n’a été fait pour stopper le changement climatique.

Nouveauté,
Réalité

Comment rester écolo sans finir dépressif

Essai de

À partir de son expérience personnelle de journaliste environnementale, Laure Noualhat va partir à la rencontre de congénères atteints, eux aussi, par l'écodépression, qui lui confieront de quelle façon ils ont remonté la pente, forgé leur salut et retrouvé leur confiance en l'avenir. Ce livre vous propose d'embarquer pour un voyage qui mène de la sidération à la résilience, au fil de pistes et d'outils pour aller mieux, en naviguant à votre rythme d'une étape à l'autre. Parce que, comme on dit chez les Kennedy, on ne va pas se laisser abattre !

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil