Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Du bon usage des crises

Essai de Christiane Singer
par Marianne Leenart, le
Classique, Réalité

Cet ouvrage regroupe six conférences dont les thèmes sont : Le futur de l'homme, un nouvel humanisme ? / Du bon usage des crises / Entrer dans la ferveur / Le sacré dans l'amour / A la source de la parole / Le silence de lumière. Pour Christiane Singer, le grand défi d'aujourd'hui n'est ni économique ni politique, encore moins scientifique : c'est un défi d'ordre psychique et mystique.

« J’ai gagné la certitude, en cours de route, que les catastrophes sont là pour nous éviter le pire. Et le pire, comment pourrais-je exprimer ce qu’est le pire ? Le pire, c’est bel et bien d’avoir traversé la vie sans naufrages, d’être resté à la surface des choses, d’avoir dansé au bal des ombres, d’avoir pataugé dans ce marécage des on-dit, des apparences, de n’avoir jamais été précipité dans une autre dimension. »

Dans ce recueil lumineux, Christiane Singer nous offre une vision initiatique et philosophique capable de redonner du sens aux crises. Mais il est de ces livres impossibles à résumer tant leur contenu vous touche et court-circuite votre cerveau.

Avec ardeur, ferveur, sagesse, passion... La plume vibrante de cette écrivaine hors du commun nous embarque dans un profond voyage intérieur.

À déconseiller aux lecteurs en quête de solutions pratico-pratiques ; ici, la dimension spirituelle et la poésie des mots règnent en maîtres, la question l’emporte sur la réponse. On ressort de cette lecture sans chemin tout tracé, bien ébouriffé et reconnecté à « plus grand que soi », comme souvent avec cette grande écrivaine.

Un livre vivant, brûlant. À déguster par temps de catastrophes.

Auteur(s) : Christiane Singer
Éditeur : Albin Michel
Date de parution :
Nombre de pages :145
EAN :9782226125576

Lire également :

Nouveauté,
Réalité

Manières d’être vivant

Essai de Baptiste Morizot

Imaginez cette fable : une espèce fait sécession. Elle déclare que les dix millions d’autres espèces de la Terre, ses parentes, sont de la “nature”. À savoir : non pas des êtres mais des choses, non pas des acteurs mais le décor, des ressources à portée de main. Une espèce d’un côté, dix millions de l’autre, et pourtant une seule famille, un seul monde. Cette fiction est notre héritage.

Nouveauté,
Réalité

Les Émotions de la Terre

Essai de Glenn Albrecht

L'ampleur des bouleversements de l'Anthropocène est telle que les mots pour décrire les émotions n'existent pas toujours. Dans cet ouvrage, l'éminent scientifique Glenn Albrecht propose une vision du monde radicalement nouvelle pour sortir de la crise écologique. En créant le concept de Symbiocène qui se substitue à l'ère Anthropocène il nous faut inventer de nouveaux noms pour qu'advienne un nouveau monde.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil