Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Les ingénieurs du chaos

Essai de Giuliano Da Empoli
par François Clapeau, le
Nouveauté, Réalité

Du récit incroyable de la petite entreprise de web-marketing devenue le premier parti italien, en passant par les physiciens qui ont assuré la victoire du Brexit et par les communicants qui ont changé le visage de l'Europe de l'Est, jusqu'aux théoriciens de la droite américaine qui ont propulsé Donald Trump à la Maison Blanche, cette enquête passionnante et inédite dévoile les coulisses du mouvement populiste global. Il en résulte une galerie de personnages hauts en couleur, presque tous inconnus du grand public, et qui sont pourtant en train de changer les règles du jeu politique et le visage de nos sociétés.

Si c’était un roman, il s’agirait d’une dystopie, un récit de fiction dans une société utopique et sombre. Mais c’est bien le monde actuel que décrypte Giuliano da Empoli, essayiste et homme politique italien.

Trump, Salvini, Orban, Netanyahu... Ces personnalités pas vraiment écolos ont pris le pouvoir en modifiant brutalement et profondément les codes de la politique. Les mécanismes qui ont fait leur succès doivent nous interpeller.

D’autres noms, moins connus mais tout aussi influents, apparaissent alors : Bannon, Breitbart, Casaleggio, Cummings, Finkelstein... Des penseurs qui ont permis à ces leaders d’émerger en misant sur leurs personnalités clivantes, mais aussi en utilisant la puissance d’Internet.

D’abord, il y a l’exploitation d’une colère inédite : « Sur les réseaux sociaux, nous sommes tous des adolescents enfermés dans nos chambrettes où s’accroît la frustration due à l’écart grandissant entre la médiocrité de notre vie et tous les possibles qui s’offrent virtuellement à nous. »

Cette rage est ensuite incarnée par des personnalités nouvelles. Leur absence d’expérience prouve qu’elles ne sont pas corrompues, et leur incompétence devient un gage d’authenticité.

Les « ingénieurs du chaos » attisent à travers elles une envie d’humilier les puissants. On n’encourage plus la réflexion, on appuie au contraire sur des émotions simples et fortes, nourries par la diffusion d’infox aux échos retentissants.

Toujours grâce aux réseaux sociaux, on explore précisément l’humeur de chacun, on envoie des messages ciblés pour la flatter et on observe les réactions pour mieux s’y adapter.

Pour l’auteur, « si par le passé le jeu politique consistait à mettre au point un message qui unissait, aujourd’hui il s’agit de désunir de la manière la plus éclatante possible. Pour conquérir une majorité, il ne faut plus converger vers le centre, mais additionner les extrêmes. »

Comment appréhender ce phénomène quand il s’agit de défendre le vivant ? Peut-on le maîtriser pour mieux le combattre ? Doit-on s’en inspirer pour mobiliser ?

Il semble en tout cas urgent de prendre conscience de cette nouvelle donne, qui entre en contradiction avec les valeurs d’humilité et de résilience.

Auteur(s) : Giuliano Da Empoli
Éditeur : JC Lattès
Date de parution :
Nombre de pages :200
EAN :9782709664066

A lire :

Nouveauté,
Réalité

Le Marché contre l’humanité

Essai de Dominique Bourg

Ce livre montre que nous ne parviendrons à sauver nos libertés politiques, et en particulier la première de toutes, qui est de continuer à vivre sur une planète habitable, qu’en adoptant une conception renouvelée de la souveraineté et en rabattant drastiquement nos prétentions économiques.

Nouveauté,
Réalité

Comment sauver le genre humain

Essai de Paul Jorion, Vincent Burnand-Galpin

À titre individuel, nous n'avons jamais été aussi riches et en aussi bonne santé. Au même moment, la survie de l'espèce humaine dans son ensemble n'a jamais été aussi menacée. En dépassant la capacité de charge de notre environnement, nous mettons en cause aujourd'hui notre propre existence. Que faire ? Les tentations sont nombreuses : celle du repli sur soi du survivalisme, celle de la fuite en avant du transhumanisme, celles aussi hélas de l'eugénisme et de l'exterminisme visant à éliminer une partie de la population jugée nuisible ou inutile.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil