Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Mère, l’enseignement spirituel de la forêt amazonienne

Essai de Laurent Huguelit
par Charles-Maxence Layet, le
Nouveauté, Réalité

Invité par la forêt amazonienne à lui prêter sa plume, Laurent Huguelit nous fait découvrir l’enseignement de ce grand esprit que les peuples indigènes appellent « Madre » - la Mère.

C’est un ouvrage vert comme l’Amazonie, et vert comme la couleur associée à l’énergie ducœur. Un livre où le chamane et pratiquant bouddhiste émérite Laurent Huguelit, fondateur en Suisse de l’Outre-Monde, un centre de pratiques chamaniques, nous transmet l’enseignement spirituel de la forêt amazonienne. Celle de la Madre, de la mère qui apaise, soigne, réconforte et guérit.

C’est là, au cours d’une medecina traditionnelle avec les plantes – la toute première diète vécue en Amazonie pour l’auteur, accompagné des chants icaros de deux guérisseurs autochtones –, c’est là qu’un soir de janvier 2016, la Mère-Forêt, la mère de toutes les mères, lui a parlé.

« Et la première chose qu’elle m’a dite, après s’être présentée, c’est ceci : “Lorencito, nous allons écrire un livre ensemble. J’ai des choses à dire à mes enfants.” »

Suivent près de 500 pages de messages, de réflexions, de notes, de souvenirs, de dessins visionnaires. Les paroles de la forêt sont limpides (« Je suis en train d’être détruite et cette destruction met en péril l’équilibre de la vie », p. 115). À aucun moment, pourtant, il ne sera question de sciences ou d’écologie « classique ».

Non, ici, la Mère nous plonge dans une écologie intérieure, une « éco-spiritualité » où (s’ex)prime l’énergie du cœur, l’organe central de l’être : « l’intention est bonne, mais le cœur n’est pas pur (p. 35) [...] on ne peut qu’offrir aux autres et au monde ce que l’on porte dans son cœur. Le cœur ne ment jamais. C’est sa vérité qui rayonne et enchante le monde » (p. 401). Nous ne pourrons dépasser la crise en cours qu’en purifiant nos cœurs. La forêt : « Votre ignorance du cœur, c’est ma mort. »

Et l’avidité, source obscure de tous nos maux – a-vidya, en sanskrit, signifie le non-savoir – est pour elle le fruit d’un manque d’amour. Y remédier passe par quatre esprits alliés à cultiver : la sensibilité, l’équanimité, la réflexivité et la compassion. Il y est aussi question de mélodies intérieures, de fréquences, de résonance, de magie, de verbe, d’amour et de rêves d’enfants à faire grandir dans la nature, dans le paradis sacré originel...

Nul n’est dupe, bien sûr. L’urgence, la souffrance, la destruction du vivant imprègnent chacune des pages de ce chant de mémoire d’une richesse et d’une beauté saisissantes. Une manne de conscience à cueillir sans attendre, le dos contre un arbre. Puissant et inspirant !

Auteur(s) : Laurent Huguelit
Éditeur : Mama Éditions
Date de parution :
Nombre de pages :504
ISBN :978-2-84594-191-5
Collection :Chamanismes
EAN :9782845941915

Lire aussi :

Nouveauté,
Réalité

Manières d’être vivant

Essai de Baptiste Morizot

Imaginez cette fable : une espèce fait sécession. Elle déclare que les dix millions d’autres espèces de la Terre, ses parentes, sont de la “nature”. À savoir : non pas des êtres mais des choses, non pas des acteurs mais le décor, des ressources à portée de main. Une espèce d’un côté, dix millions de l’autre, et pourtant une seule famille, un seul monde. Cette fiction est notre héritage.

Nouveauté,
Réalité

Les Émotions de la Terre

Essai de Glenn Albrecht

L'ampleur des bouleversements de l'Anthropocène est telle que les mots pour décrire les émotions n'existent pas toujours. Dans cet ouvrage, l'éminent scientifique Glenn Albrecht propose une vision du monde radicalement nouvelle pour sortir de la crise écologique. En créant le concept de Symbiocène qui se substitue à l'ère Anthropocène il nous faut inventer de nouveaux noms pour qu'advienne un nouveau monde.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil