Skip to content
© DR
Découvrir toutes les pépites

Se réconcilier avec le vivant

Essai de Nicolas Thierry
par Flora Clodic-Tanguy, le
Nouveauté, Réalité

Quelques jours de vacances à la campagne, entre amis... Au fil de promenades et de repas animés, les uns et les autres s'opposent et s'affrontent autour d'enjeux écologiques majeurs : l'érosion de la biodiversité, le retour des loups et des ours en France, la relation de l'homme avec le monde animal et végétal, le pouvoir soi-disant salvateur de la technologie, le choix du modèle agricole, etc. Pour Nicolas Thierry, ce temps suspendu est l'occasion de développer sa vision d'une écologie ambitieuse, qui saurait réconcilier Homo sapiens avec le vivant. Tout en se confrontant à la contradiction de ses amis d'enfance, il retrace son parcours d'élu local, partageant son expérience de terrain, ses convictions et ses difficultés.

Il s’agit clairement d’un livre politique, mais sa forme originale pourrait convertir n’importe quel lecteur à une nouvelle façon de penser son rapport à l’environnement.

Nicolas Thierry est vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et tête de liste EELV pour les prochaines élections régionales. Dans son livre, il raconte simplement un week-end chez lui, dans sa Gironde natale. Il y reçoit des amis d’enfance : une institutrice, un agriculteur, une ingénieure travaux, un informaticien. Tout cela semble au premier abord un peu artificiel, mais on se laisse porter par une nostalgie qui a forcément sa part de sincérité.

De balades au grand air en discussions au coin du feu, les visions du monde s’échangent, et l’auteur partage ses convictions. Le désir se confronte au réel, le possible se confronte au probable.

On parle de la couverture médiatique du changement climatique, huit fois supérieure à celle de la perte de la biodiversité, un sujet pourtant majeur. Nicolas Thierry interroge aussi les mots : qualifier la nature d’« environnement », c’est une mise à distance, comme si le milieu naturel était un objet extérieur. Vouloir « protéger l’environnement » suppose que l’homme lui est supérieur, alors qu’il en est dépendant.

L’élu analyse à travers son expérience les évolutions de l’agriculture, les promesses de la technologie, le rôle des lobbys... et il affirme sa conviction qu’un projet politique nouveau doit émerger, car « il est plus facile de trouver des financements pour construire un rond-point ou une bretelle d’autoroute que pour faire vivre la diversité naturelle et, par la même occasion, assurer à long terme la sécurité alimentaire des populations humaines ».

L’écologie politique va-t-elle changer les choses ? La question peut se poser, mais la dernière phrase du livre ne fait pas débat : « La vie doit l’emporter. »

Auteur(s) : Nicolas Thierry
Éditeur : Rue de l'échiquier
Date de parution :
Nombre de pages :136
ISBN :978-2-37425-148-6
EAN :9782374251486

Suggestions de lecture :

Nouveauté,
Réalité

Devant l’effondrement

Essai de Yves Cochet

La période 2020 – 2050 sera la plus bouleversante qu'aura jamais vécu l'humanité en si peu de temps. L'effondrement de notre civilisation industrielle s'y produira à l'échelle mondiale, probablement dans les années 2020, certainement dans les années 2030. L'ouvrage examine les origines écologiques, économiques, financières et politiques de cet effondrement et, surtout, leurs relations systémiques.

Nouveauté,
Réalité

Pour une écologie du vivant

Essai de Pierre Jouventin et Serge Latouche avec Thierry Paquot

Cet ouvrage est issu d'une confrontation de deux points de vue, celui de Serge Latouhe, économiste, et celui de Pierre Jouventin, éthologue. Animé par le philosophe Thierry Paquot, ce débat prend en compte les dernières recherches en sciences de la vie et en sciences de l'homme. Si dans certains domaines les opinions s'opposent, la convergence est profonde.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil