Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Une histoire des inégalités

Essai de Walter Scheidel
par Pablo Servigne, le
Nouveauté, Réalité

C'est une fresque immense que l'historien Walter Scheidel a brossée : sur des milliers d'années et au sein des sociétés les plus diverses, il met au jour les processus qui ont fait reculer les inégalités économiques. Nous y découvrons, de manière tout à fait contre-intuitive, que la réduction de ces inégalités est en réalité moins probable en période de paix, d'abondance, de stabilité politique et de croissance qu'en période de souffrance et de chaos. De cette plongée historique, Scheidel déduit que le retour de l'égalité peut avoir lieu à travers quatre grands types de cataclysme : la guerre, la révolution, l'effondrement des structures de l'État et l'épidémie de masse - qu'il dénomme les quatre cavaliers de l'Apocalypse.

Un pavé ! Imposante fresque que le grand historien déroule sous nos yeux : les inégalités sont une caractéristique des civilisations avancées, et elles prospèrent dans un climat de paix et d’abondance.

Comme avec le best-seller de Piketty, la conclusion est gênante : les inégalités se réduisent en période de déstabilisation et de chaos.

On trouvera donc avec ce livre une indispensable pièce du puzzle collapsologique.

La préface de Louis Cauvel est remarquable.

Auteur(s) : Walter Scheidel
Éditeur : Actes Sud
Date de parution :
Nombre de pages :848
EAN :9782330140779

Lire également :

Nouveauté,
Réalité

Tout tourne rond sur cette Terre, nous sommes les seuls à l'ignorer

Essai de Marine Simon

Tout tourne rond et tout s'associe, sauf notre culture linéaire et compétitive qui déséquilibre, détruit ces conditions et, avec elles, non-humains et humains d'un bout à l'autre de la planète. La racine de nos maux climatiques, environnementaux, sanitaires, sociaux, économiques, n'est-elle pas culturelle, en fait ? Notre représentation cloisonnée du monde ne serait-elle pas la cause originelle de tous ces symptômes profondément imbriqués ?

Nouveauté,
Réalité

Le Grand Dérangement

Essai de Amitav Ghosh

Pourquoi le dérèglement climatique est-il absent de notre littérature contemporaine ? Le réchauffement climatique est un nouveau type d'événement, difficile à se représenter, car incompatible avec les récits et l'imaginaire qui ont structuré notre monde. Ce phénomène constitue la réfutation de nos récits, de nos histoires et de nos mythes modernes. Amitav Ghosh nous invite donc à un remaniement de nos cadres narratifs.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil