Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Voyage en misarchie 

Essai de Emmanuel Dockès
par Yves Grosset-Grange, le
Nouveauté, Réalité

Emmanuel Dockès expose dans cet essai ses propositions pour repenser notre société dans tous ses aspects. Au fil de l'ouvrage, l'auteur mobilise les idées les plus progressistes et les plus audacieuses sur la monnaie, la démocratie participative, le partage du travail, la propriété d'usage, la rotation des familles, l'autogestion, la liberté d'entreprendre, les services publics, l'autodétermination...

Voyage en misarchie n'est pas une utopie écologiste comme on en trouve beaucoup, mais une utopie politique et économique, fondée sur un droit (des lois) complètement ré-inventé, innovant et réjouissant.

Voyez vous-mêmes : dans cette histoire (c'est un roman) chacun jouit d'une extrême liberté, y compris d'entreprendre et de créer son entreprise dans un marché libre, mais sans capitalisme parce que le concept de propriété y est complètement inattendu. La propriété n'y est plus le vol.

Le pouvoir dans les entreprises y est partagé sans que le créateur en soit ligoté. Et il y a quand même une sécurité sociale efficace et une large palette de biens communs gérés par les habitants.

Des paradoxes tout ça ? Mais l'auteur est un juriste sacrément inventif ! Et puis il est épris de liberté (d'ailleurs "misarchie" veut dire "qui n'aime pas l'autorité").

C'est remarquable pour sortir nos pensées de nos ornières inconscientes. Côté écriture littéraire c'est bon sans plus, et pourtant j'ai eu du mal à le lâcher !

Vous rêvez d' une 6ème République ? Avant de discuter de la Constitution, commencez par un Voyage en Misarchie d'Emmanuel Dockès, aux Editions du Détour, il le vaut !

Auteur(s) : Emmanuel Dockès
Éditeur : Editions du Detour
Date de parution :
Nombre de pages :512
EAN :9791097079444

Suggestions de lecture :

Classique,
Fiction

Écotopia

Roman de Ernest Callenbach

Trois États de la côte ouest des États-Unis - la Californie, l'Oregon et l'État de Washington - décident de faire sécession et de construire, dans un isolement total, une société écologique radicale baptisée Écotopia. Vingt ans après, l'heure est à la reprise des liaisons diplomatiques entre les deux pays. Pour la première fois, Écotopia ouvre ses frontières à un journaliste américain. Au fil de ses articles envoyés au Times-Post , William Weston décrit tous les aspects de la société écotopienne : les femmes au pouvoir, l'autogestion, la décentralisation, les 22 heures de travail hebdomadaire, le recyclage systématique, le rapport à la nature, etc.

Nouveauté,
Réalité

Utopique !

Bande dessinée de Vito

Utopique ! s’intéresse plus particulièrement au territoire, à ses habitants, et aux notions écologistes de simplicité volontaire et de décroissance. Vito illustre le sujet de l’utopie et de la transition en dessinant des villes « idéales », tout en se retournant sur ces dernières années : le quartier Christiana à Copenhague, l’exode baba cool vers les montagnes du sud de la France, les jardins ouvriers… Comme dans ses premiers ouvrages, le dessin de cet ancien architecte est précis et foisonnant, remplis de détails à la fois cruels, réalistes, mordants et amusants.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2022 Yggdrasil