Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Requiem pour les temps futurs

Musique de Pierre-Éric Sutter, Julien Chirol, collectif L’Armée des Douze Sages
par Pablo Servigne, le
Nouveauté, Fiction

L’exercice de composition de ce Requiem pour les temps futurs se veut en phase avec les paradoxes et tiraillements de notre époque le retour aux racines sans renier toute modernité. De fait, l’oeuvre se triangule sur trois axes contemporain classique, Occident Orient, électro acoustique.

C’est un projet complètement fou : une association entre un compositeur de classe mondiale, un psychologue spécialiste de collapsologie (co-auteur de N’ayez pas peur du collapse) et un génie du développement en informatique musicale. Les trois compères font partie du collectif « L’Armée des Douze Sages », composé de membres issus d’univers variés : artistes, auteurs, scénaristes, chercheurs, praticiens en sciences humaines et « numériciens ».

Pour eux, face à un futur qui s’assombrit, et pour conjurer la peur, rien de tel que la musique. Et quelle musique ! Un requiem, carrément ! Cette messe d’enterrement pratiquée traditionnellement par les églises chrétiennes... C’est une composition musicale très codifiée (une douzaine de séquences) avec des textes liturgiques en latin chantés par un chœur. Depuis un siècle, cependant, non seulement on l’entend beaucoup moins dans les enterrements, mais on a vu apparaître des requiem profanes, poétiques, etc.

Le Requiem pour les temps futurs, quant à lui, reprend tous les codes classiques (les séquences en latin), sur plus d’une heure, en s’hybridant avec ce qu’il y a de plus contemporain. Ainsi, les humains côtoient les machines électroniques, les instruments ethniques traditionnels se mélangent aux sons de synthèse (dont une intelligence artificielle). Pour réaliser la voix des androïdes, les auteurs ont travaillé en partenariat avec le centre de recherche IRCAM (Institut de recherche et coordination acoustique/musique).

Cette œuvre paradoxale est construite sur trois axes : contemporain-classique, Occident-Orient, électronique-acoustique. Elle nous transporte dans une expérience sonore étrange, à la fois traditionnelle et futuriste. Pour les auteurs, « le passé se conjugue avec le présent et le présent avec le futur pour donner une représentation prospective de ce que pourrait être la musique des temps futurs, après le collapse, une hybridation d’‘archéo musiques’ assemblées par des IA évoluées ayant intégré toutes les cultures humaines. »

L’impressionnante qualité de composition et de réalisation (quels chants !!) dégage une impression de sacré, de transcendance, ou disons de « temps long », qui contraste avec notre époque d’hyper-accélération braquée sur les indicateurs économiques « en temps réel ».

Il y a cette sensation étrange que le passé lointain (on pense à des rites religieux obscurs venus du Moyen Âge) se bat avec le futur (comment ne pas voir des images de 2001 : l'odyssée de l’espace ou de Blade Runner)... sans vraiment savoir qui va l’emporter. Comme un choc des titans à l’issue incertaine. Dépaysement et frissons garantis !

Auteur : L'Armée Des 12 Sages
Production : Tacet
Date de parution :
Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil