Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Dard/Dard

Presse alliée
par Pablo Servigne, le

DARD/DARD est une revue semestrielle de 164 pages en papier certifié PEFC, qui prend le temps de se poser : articles longs, aussi bien des récits sensibles racontant les actrices et les acteurs de la transition sur les territoires, que des débats, controverses ou analyses critiques sur les politiques visant la transition et sur les initiatives du monde de l’entreprise ou des associations.

Quatre ans après Nectart, revue consacrée aux mutations culturelles et numériques, les éditions de l’Attribut (Toulouse) lancent en 2019 le magazine Dard Dard, consacré au thème de la Transition.

Petit format, couverture couleur mais intérieur en bichromie assez sobre, 164 pages, ce semestriel tiré à 12.000 exemplaires se consacre au fond, avec des articles longs, des récits sensibles, des débats, des controverses, des analyses critiques, des portraits de « hérauts en transition », des reportages sur des communes ou des interviews croisées (Boris Cyrulnik/Damien Carème, Bruno Latour/Corine Lepage, Geneviève Azam/Dominique Bourg, etc.).

Le jeune magazine ne se place pas en lanceur d’alerte, mais explore et tente d’expliquer « la transition », cette grande métamorphose que nous tentons désespérément de contrôler mais qui, il faut l’avouer, nous dépasse.

D’ailleurs, le mot « transition » est-il encore valable ? Pas sûr.

Peu importe, les initiatives sont là, et les idées ne manquent pas. L’équipe se fout un peu qu’on parle d’effondrement, de transition, d’écologie ou de décroissance, il s’agit d’aller « découvrir les initiatives de résilience, d’entraide et d’éthique écologique », dans le monde politique aussi bien associatif qu’entrepreneurial.

Pas sûr que ça fasse rêver, mais c’est sérieux, instructif et... plutôt rassurant.

Autre suggestion :

Socialter

Presse alliée

Socialter se penche sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Loin des solutions toutes faites et des approches dogmatiques, avec une ligne qui questionne plus qu’elle n’impose, Socialter entend repolitiser le débat avec une question en tête : comment faire évoluer la société vers plus de justice, plus de démocratie, dans le respect des équilibres écologiques ?

A lire :

Nouveauté,
Réalité

Écologie sans transition

Essai de Désobéissance écolo Paris

Pour Désobéissance Écolo Paris, collectif à l'origine des grèves scolaires dans la capitale, on a déjà perdu trop de temps à demander aux pyromanes d'éteindre l'incendie. L'inertie de ce monde n'appelle pas une transition, mais une rupture. Pratiquer une écologie sans transition consiste à interrompre dès maintenant l'oeuvre destructrice de l'économie et à composer les mondes dans lesquels nous voulons vivre. Et cela, d'un même geste.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil