Skip to content
Découvrir toutes les pépites

Le lion

Roman de Joseph Kessel
par Corinne Morel-Darleux, le
Classique, Fiction

Loin d'être un conte, Le lion, roman initiatique, est un récit tragique, un questionnement sur la mort.

En 1953, le Kenya est déchiré entre répression et attentats, le mouvement des Mau-Mau est en pleine révolte contre les colons et l’exploitation britannique. Joseph Kessel, écrivain et journaliste, convainc France Soir de l’envoyer en reportage dans ce pays, alors guère connu que de riches chasseurs de trophées. Amateur de lettres et d’aventures épiques, Kessel voyage dans le sillage de John Huston, rencontré cinq ans plus tôt à Hollywood et qui vient de tourner African Queen dans des conditions apocalyptiques, et surtout de Joseph Conrad, l’auteur très admiré de Au cœur des ténèbres, paru en 1899.

Au terme d’un long périple dans l’Afrique des Grands Lacs, Kessel est accueilli avec sa femme dans la réserve d’Ambolesi. Là, il éprouve « le sentiment étrange d’être invité au royaume animal » et, pris d’éblouissement, descend de voiture sur la route pour rejoindre un troupeau d’éléphants. C’est un garde qui le retiendra au dernier moment.

Le lendemain, le même phénomène se reproduit : Kessel, hypnotisé, s’avance vers le point d’eau pour se mêler aux animaux sauvages. « C’était, écrira-t-il dans Témoin des hommes, l’un de ces instants pour lesquels un homme doit remercier son destin. »

C’est cette « envie irrésistible de se fondre à ce troupeau sublime » qui va s’exprimer dans l'un de ses livres les plus connus, Le Lion, paru quelques années plus tard, en 1958. Kessel, qui assume par ailleurs son attrait pour les affaires viriles et guerrières, s’y exprime par la voix d’une jeune fille de 10 ans.

Patricia a grandi dans la réserve, loin des conventions occidentales que tente désespérément de préserver sa mère. Son père, ancien chasseur repenti, consacre désormais sa vie à la réserve. Et c’est l’histoire de ce trio familial, qui s’aime, mais ne peut pas vivre ensemble, que nous conte Kessel à travers le destin cruel d’un autre trio d’une puissance incroyable, celui formé par Patricia, King, le lion, et Oriounga, un jeune guerrier Masaï.

Le Lion n’est pas un conte pour enfants. La nature n’y est pas généreuse, Patricia n’est pas une petite fille ordinaire et les rites Masaï n’y ont rien d’un exotisme fantasmé. C’est avant tout le récit romancé du conflit de loyauté que connaît chaque individu vis-à-vis de soi-même comme de son entourage, poussé à son paroxysme par la relation de Patricia à King.

Une allégorie de l’ambiguïté qui traverse les liens familiaux, mais aussi tous les grands amours et les rapports au monde sauvage. C’est surtout le récit immémorial de la volonté de possession des êtres et des tragédies qu’elle engendre. On y retrouve l’amour et la cruauté, le don et le défi, la beauté et la brutalité à parts égales, sans que Kessel ne cherche jamais à nous y imposer de jugement moral.

Auteur(s) : Joseph Kessel
Éditeur : Gallimard
Date de parution :
Nombre de pages :256
ISBN :978-2-070-36808-2
Collection :Folio
EAN :9782070368082

Lire également :

Nouveauté,
Réalité

Une écologie décoloniale

Essai de Malcolm Ferdinand

Derrière sa prétention d’universalité, la pensée environnementale s’est construite sur l’occultation des fondations coloniales, patriarcales et esclavagistes de la modernité. Face à la tempête, l’environnementalisme propose une arche de Noé qui cache dans son antre les inégalités sociales, les discriminations de genre, les racismes et les situations (post)coloniales, et abandonne à quai les demandes de justice.

Nouveauté,
Fiction

Le loup

Bande dessinée de Jean-Marc Rochette

L'action se déroule au cœur du Massif des Écrins, dans la vallée du Vénéon. Un grand loup blanc et un berger vont s’affronter passionnément, jusqu’à leurs dernières limites, avant de pactiser et de trouver le moyen de cohabiter.

Bande dessinée,Entretiens,Essai,Manuel,Nouvelle,Presse alliée,Roman,
© 2021 Yggdrasil